Signe de Romberg


Signe de Romberg cérébelleux

Le patient est au garde à vous yeux ouvert. On lui demande de tendre les membres supérieurs droits devant lui, paumes regardant en l’air.

Test positif : danse des tendons, oscillations (dans tous les sens) et agrandissement du polygone de sustentation. Le déséquilibre n’est pas aggravé par l’occlusion des yeux.

Signe de Romberg labyrinthique

Le patient est debout, yeux fermés, talons joints (au garde à vous)

Positif : On observe de façon retardée une déviation latéralisée du corps, toujours dans le même sens et la même direction vers le labyrinthe lésé (donc le moins réactif).

Cette manœuvre peut être sensibilisée si le patient, les membres inférieurs tendus, place ses index en face de ceux de l’examinateur :

à l’occlusion des yeux on observe une déviation lente, retardée et latéralisée des index.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s