Le diagnostic post Mortem du Syndrome de Mendelson.


La Présence de liquide blanchâtre spumeux, en intra bronchique (Flèche Rouge), dont l’aspect, la couleur et la consistance reproduisent ceux du contenu gastrique, évoque le diagnostic de la mort par inhalation bronchique du contenu gastrique, le lait dans ce cas là, autrement-dit   Syndrome de Mendelson.

Le même comblement doit être constaté, macroscopiquement, le long de la lumière de la trachée, les bronches souches, les sous bronches, et microscopiquement au niveau des bronchioles et les alvéoles, avec un phénomène inflammatoire cellulaire aigu, preuve incontournable pour qualifier un tel phénomène asphyxique comme vital, et cause directe de la mort.

L’inhalation bronchique dite « Agonique », due à une altération profonde du système neurovégétatif, constatée lors de l’Agonie, précédant une mort secondaire à une autre cause, naturelle ou non, que le Syndrome de Mendelson, est (L’inhalation bronchique Agonique) caractérisée par l’absence d’un ou de plusieurs éléments anatomopathologiques et histologiques cités précédemment.

Dr. Touati Khaled @2017.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s